Quelques conseils pour une prise de sang réussie

Une prise de sang n’est pas une simple piqûre, loin de là : il s’agit au contraire de l’opération exactement inverse, qui va consister à prélever le sang d’un patient au lieu de lui inoculer une substance ou un médicament ! Nos conseils pour une prise de sang réussie.

Le profil du patient

tensiometre
Source : http://www.robe-materiel-medical.com/

Tout d’abord, prenez le temps d’établir un contact avec votre patient. Commencez par parcourir sa fiche et vérifier que ce dernier est bien dans les conditions requises pour que le prélèvement puisse être effectué : notamment, dans de nombreux cas, il devra être à jeun, sous peine de fausser les résultats. Ensuite, intéressez-vous à la personne qui se trouve dans le fauteuil de prélèvement : conseillez-lui de se détendre si vous la trouvez crispée et rassurez les jeunes enfants en leur expliquant de quelle façon vous allez procéder.

La technique à adopter

Examinez bien les veines de votre patient avant de piquer : choisissez celle qui présente le plus de relief ou qui est la plus visible, et désinfectez soigneusement le pli du bras à l’aide d’un coton imbibé d’alcool. Une fois le garrot mis en en place, choisissez une seringue dotée d’une aiguille adaptée au type de prélèvement à effectuer (plus d’infos à ce sujet sur Robe Materiel Medical) et tendez bien la peau du patient afin d’éviter que le sang ne reflue vers le haut. L’aiguille, une fois fichée dans la veine, doit former avec elle un angle oblique. Dès que vous avez prélevé la quantité de sang nécessaire, vous pouvez détacher le garrot.

Ajouter Un Commentaire