Comment choisir un grillage rigide pour vos extérieurs ?

L’aménagement des extérieurs d’une habitation est toujours une étape délicate, car il doit être fonctionnel, esthétique et durable. Une partie de cet aménagement passe nécessairement par la délimitation du terrain ou la sécurisation de certaines zones. Pour ce faire, choisir un grillage rigide c’est faire le choix d’un produit durable. Sa bonne qualité est donc primordiale. Nous allons vous aider à faire votre choix en respectant des critères essentiels.

L’épaisseur du fil

Le diamètre du fil va déterminer la résistance de votre clôture. Il va de soi que plus le fil est épais, plus il est résistant. De manière générale, l’épaisseur est de 4mm, ou 5mm pour les gammes supérieures. Vous pouvez également faire le choix d’un grillage rigide à double fils horizontaux, qui sont bien sûr d’une résistance supérieure au simple fil. À vous d’évaluer, notamment selon l’emplacement de votre panneau et les intempéries (vent, chutes de neige) auxquelles il pourrait être soumis, quel choix s’impose.

La maille

La maille est le critère de choix le plus facile à comparer. Les fils d’acier constituent un maillage sur tout le panneau et ce maillage peut être de différentes dimensions. En observant deux types de grillage rigide, vous constaterez vite lequel est le plus robuste : un maillage plus serré rend le grillage plus résistant qu’un maillage plus large. Autre point important : si vous voulez à terme équiper votre panneau de lames occultantes, il faut s’assurer que ces dernières correspondent à la dimension du maillage.

Le taux de galvanisation

La galvanisation est ce qui va permettre à l’acier de ne pas s’oxyder. Plus le taux de galvanisation est élevé, plus le panneau durera dans le temps. Il faut donc faire très attention à une bonne combinaison des différents critères : un grillage rigide double fils non galvanisé sera par exemple moins robuste qu’un panneau galvanisé simple fil. Un bon taux de galvanisation débute à 80 g / m2, sachant que les taux les plus élevés peuvent aller jusqu’à 300 g / m2.

La longueur

Lorsque l’on souhaite sécuriser un terrain en posant un grillage, il est tout à fait normal de penser en premier lieu à sa hauteur. Les panneaux sont déclinés en différentes hauteurs selon vos besoins, mais sachez également qu’il existe différentes longueurs (de 2 à 3 mètres généralement). Selon la rigidité que vous souhaitez apporter à l’ensemble de votre clôture, et selon également la longueur de cette dernière, le choix d’une longueur ou d’une autre sera plus judicieux. Des panneaux de 3 mètres seront obligatoirement plus souples que des panneaux de 2 mètres. Cependant, si vous avez une distance importante à clôturer, des panneaux plus courts nécessiteront plus de poteaux et l’ensemble sera donc plus coûteux. Il est donc nécessaire d’opter pour un bon compromis entre budget et robustesse.

Les poteaux

Le grillage rigide n’est pas seulement constitué de panneaux, mais également de poteaux qui supportent l’ensemble de la clôture. Il ne faut donc pas négliger leur qualité. Les seuls critères de bonne qualité des poteaux sont nombreux, mais voici sur quoi il faut porter votre attention : l’épaisseur et le taux de galvanisation tout comme pour les fils, la forme (ronde, carrée ou en H) qui va être plus ou moins pratique et robuste, le type de fixation (à encoches, avec des attaches PVC ou des clips de fixation).

Le grillage rigide au meilleur rapport qualité-prix

 

Ces critères peuvent paraître nombreux, mais ils sont malgré tout relativement basiques. Une bonne information auprès d’un vendeur spécialisé vous permettra d’obtenir facilement les informations précises sur tous ces points et de faire un choix éclairé. L’idée est de ne pas choisir uniquement en fonction de votre budget, mais bien selon votre usage et la qualité nécessaire à votre projet. Sur le site de National Clôture, vous trouverez des renseignements détaillés et des solutions adaptées à vos besoins. N’hésitez pas à consulter leur équipe de conseillers !

Ajouter Un Commentaire